Accueil
Des jupons  d'histoires

Poésie

Son oeuvre poétique comprend des recueils comme Des jupons d'histoires, Cette main qui enquête, Par les ongles retenue, Anastasie ou la mémoire des forêts et Dix minutes avant l'heure aux montres de Dali.

 

 

TraductionsLundi sans faute

Traductrice recherchée, elle a traduit plusieurs publications dont Neuvième personne du singulier, Lundi sans faute, Cinq minutes de plus à Berlin, Coeurs Molotov et Un jour même les pierres parleront.
Pied de puce

Littérature jeunesse

Ses livres pour enfants ont presque tous en commun de mettre en scène des enfants qui se sentent différents des autres qui vivent des réalités hors du commun.
 
 
Portes et fenêtres

Visuels

Sylvie Nicolas ne se considère pas comme une artiste visuelle. Les visuels sont pour elle une façon d'écrire ou de mettre en images ce qui lui vient.
  • Tab 1 - Perruches

    Perruches

    Perruches

    Un hommage aux perruches qui, à un moment ou l'autre, ont partagé le quotidien de la poète. Garbo, Greta, Henri, Raoul et Biloxi Blues. Toutes ont inspiré cette petite série intitulée Les Zezzzz.

     

    Consulter la galerie des perruches.

  • Tab 2 - Parcomètre

    Parcomètre

    Parcomètre

    Les courts textes qui composent L'Almanach du parcomètre représentent un état d'esprit, un passage à vide, ce moment où le sentiment d'impuissance face à sa propre situation prend le dessus. Une suite d'instantanés où la poète se représente elle-même comme un parcomètre prisonnier de sa condition.

     

    Consulter la galerie des parcomètres.

     
  • Tab 3 - 8 h

     

    8 h Saint-Vincent de Paulet des poussières

    Cher Vincent-de-Paul, si ça ne vous embête pas trop, je vais sauter par-dessus la sainteté, d’autant plus que là où on vous a stationné – dans un garage désaffecté, côte d’Abraham – parmi les débris de votre socle et autres cochonneries, je me dis qu’on peut se permettre d’établir un rapport un peu moins officiel.

     

    Consulter le bulletin Huit heures.

Sylvie Nicolas, poète et écrivain

Captures d'instants 2016

 

 

2016-04-18

des mots
et derrière mon épaule
les premières lueurs de l'aube

2016-04-02

fêlures    et lignes de casse
sous tes doigts
redessinant le nid
brindille par brindille


Captures d'instants précédentes de Sylvie Nicolas, poète et écrivain

ÉVÉNEMENTS - mai 2016

 

HOMMAGE À DIX FEMMES

EMPRISONNÉES OU ASSASSINÉES

Jeudi, 12 mai 2016
Maison de la littérature
20h00

Mahvash Sabet

Dix poètes d’ici prendront la parole pour faire écho à dix femmes emprisonnées ou assassinées une façon de réaffirmer l’importance de maintenir vivante la mémoire de celles dont la voix est muselée.

Lors de cette soirée Sylvie Nicolas sera jumelée à Mahvash Sabet enseignante et poète, emprisonnée en Iran.

L’enseignante et poète iranienne Mahvash Sabet purge actuellement une peine de prison de 20 ans à la prison d’Evin, à Téhéran. Elle fait partie d’un groupe de sept dirigeants baha’is détenus depuis 2008 en raison de leur foi et de leurs activités liées à la direction des affaires de la communauté baha’ie iranienne.

Mahvash Sabet a commencé à écrire des poèmes en prison, dont un recueil a été publié en traduction anglaise le 1er avril 2013.PEN International appelle les autorités iraniennes à libérer Mahvash Sabet et toutes les autres personnes incarcérées en Iran pour le seul exercice de leur droit, légitime, à s’exprimer librement.

 

RENCONTRE DES JEUNES

DE L'ÉCOLE PRIMAIRE DES ÉBOULEMENTS

 

Bibliothèque Félix-Antoine-SavardBelle rencontre, le 19 avril 2016, avec les jeunes de l’école primaire des Éboulements, leurs enseignants et leurs accompagnateurs. Un grand merci à Anne Marie Leroux, initiatrice de la rencontre (soutenue par l’UNEQ), et à Monsieur Philippe Naud pour l’aide apportée.

À l’élève qui m’a demandé si un jour j’allais écrire quelque chose avec le nom des Éboulements dedans, j’ai répondu que c’était possible, que l’écriture est souvent portée par des mots, des noms, qui laissent des traces. Et la rencontre aux Éboulements en a laissées.

 

 SOIRÉE PREMIÈRE OVATION

Maison de la littérature

13 mai


Avant-premières, cette fois à titre de mentor pour accompagner la lecture sur scène de Virginie Lachapelle que Sylvie Nicolas a accompagnée en écriture pour la finalisation de son recueil Je suis poupée-soldat.